Découvrez le site le plus incroyable surnommé “Les Chaudrons de l’Enfer” dans le plus sublime village de France ! Préparez-vous à être ébloui !

Les cascades du Sautadet - La Roque-sur-Cèze




Les cascades du Sautadet : un site naturel surnommé les “chaudrons de l’enfer” !

Les cascades du Sautadet : un site naturel surnommé les “chaudrons de l’enfer” !

Visite de l’un des Plus Beaux Villages de France

Direction la région du Gard pour découvrir ce site étonnant, très prisé des touristes aux beaux jours, mais certainement plus troublant encore lorsque ces derniers l’ont déserté. Mais arrêtons-nous d’abord dans ce charmant village peuplé de moins de 200 âmes, passé à deux doigts d’être rayé de la carte en 1944 par un bombardement aérien raté qui a tout de même détruit deux maisons, l’épicerie du village, endommagé plusieurs bâtiments dont l’église, et fait deux morts !

La Roque-sur-Cèze, l’un des Plus Beaux Villages de France, vue du ciel

Perché sur un piton rocheux dans la vallée de la Cèze, près de Bagnols-sur-Cèze, ce bourg médiéval ne manque pas de charme et de quiétude avec ses ruelles en pente et ses maisons de pierre. On peut y contempler son église achevée en 1883, son lavoir construit en 1843, sa petite place ronde de la Mairie, place des Marronniers, et ses joueurs de pétanque, son “Foyer”, une ancienne institution pour jeunes filles bâtie dans l’Entre-deux-guerres qui accueillit ensuite de grands intellectuels de l’époque, ou encore ses deux tours moyenâgeuses qui abritèrent dans les années 1950 un “Théâtre des Ruines”.

LIRE :  Découvrez le paradis sur 32 hectares : un château fabuleux, 30 jardins enchanteurs et des trésors artistiques au Festival International des Jardins ! Préparez-vous à être ébloui !

Vue du ciel de La Roque-sur-Cèze

L’église du village de la Roque-sur-Cèze

Eglise de La Roque-sur-Cèze

Le lavoir du village de la Roque-sur-Cèze

Lavoir de La Roque-sur-Cèze

Le château et sa chapelle castellane du XIIe siècle

Dans les hauteurs du village que l’on atteint en grimpant la bien nommée rue rompe-cul, on peut aussi admirer le château et sa chapelle castellane du XIIe siècle. Un site toutefois interdit à la visite puisqu’il s’agit d’une propriété privée.

Château de La Roque-sur-Cèze

Pont Charles Martel

L’une des principales curiosités de La Roque-sur-Cèze, c’est aussi son étonnant pont à douze arches, dit “pont Charles Martel”, bâti à même le rocher à partir du XIIIe siècle et classé Monument historique. Endommagé et reconstruit à plusieurs reprises à la suite de crues, cette superbe construction longue de 155 mètres enjambe la rivière de la Cèze avec grâce et aplomb.

Pont Charles Martel La-Roque-sur-Cèze

La Roque-sur-Cèze et ses “chaudrons de l’enfer” !

C’est donc à proximité du village perché de La Roque-sur-Cèze et du pont Charles Martel que se trouve ce site naturel remarquable, vieux de plus de 5 millions d’années, souvent aussi surnommé “saut du diable” ou “chaudrons de l’enfer”. Il s’agit d’un site géologique exceptionnel constitué d’une série de rapides et de chutes d’eau formant un réseau de galeries creusés dans la roche et dont le débit, très variable, peut aller jusqu’à 4200 m3 par seconde en période de crues !

Cascades du Sautadet

Les cascades du Sautadet, un site merveilleux… mais dangereux

Mais qu’est-ce que le diable et l’enfer viennent faire dans un site naturel si merveilleux vous demandez-vous sûrement ? Eh bien ce qui rend le site des cascades du Sautadet si extraordinaire leur vaut malheureusement aussi d’être l’un des sites les plus dangereux du département, avec une trentaine de décès enregistrés tout de même depuis 1962 !

LIRE :  Découvrez le secret bien gardé de Paris : cette incroyable maison de verre saura vous hypnotiser à coup sûr !

Dangers des cascades du Sautadet

Les cascades du Sautadet à La Roque-sur-Cèze

Cascades du Sautadet à La Roque-sur-Cèze

On comprend ainsi mieux ces terrifiants surnoms. En référence à ces nombreux accidents de baigneurs imprudents happés dans des tourbillons, un dicton local dit même : “à La Roque, le diable s’y croque”. Depuis le début des années 2000, un arrêté municipal y interdit même la baignade, et la surveillance y est renforcée durant l’été. Il est toutefois possible de se baigner en contrebas des cascades, là où l’eau est plus calme. Un joyau du patrimoine naturel à n’admirer, donc, qu’avec les yeux et beaucoup de vigilance !

Cascades du Sautadet
Route de la Roque-Sur-Cèze
30200 – Route de La Roque-sur-Cèze

A lire également : Cette magnifique vallée abritant non pas une mais sept cascades tout droit sorties d’un conte de fées est à découvrir d’urgence en France !

Image en Une : Les cascades du Sautadet – La Roque-sur-Cèze

Les cascades du Sautadet

Mélina Hoffmann



Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire