Découvrez cet incroyable hameau alsacien au coeur de Paris !

La Cité Daviel, la Petite Alsace à Paris




Découvrez la Cité Daviel, un trésor méconnu de Paris

Découvrez la Cité Daviel, un trésor méconnu de Paris

De cité ouvrière à havre de paix

La Cité Daviel trouve ses racines en 1912, lorsque la Ville de Paris peine à loger tous les travailleurs de la ville. Sous la demande de l’abbé Jean Viollet et de sa société d’habitations à petit prix, l’architecte Jean Walter est chargé de créer un ensemble de maisons pour accueillir les familles des ouvriers du quartier. Il conçoit alors une quarantaine de petites maisons mitoyennes autour d’une belle cour de 500 m2. Leur style de construction, avec des colombages, colorés, à pignon pointu, n’est pas sans rappeler l’architecture alsacienne, ce qui lui vaudra par la suite son surnom de Petite Alsace.

Un charme unique

Dès que l’on pénètre dans la Cité Daviel, aussi connue sous le nom de Cité-Jardin tant sa jolie cour est fleurie et arborée, on est immédiatement séduit par son architecture singulière. Les maisons à colombages aux couleurs vives rappellent les logis traditionnels alsaciens, avec leurs poutres apparentes et leurs toits en pente. Les petites cours intérieures, ornées de fleurs et de plantes, ajoutent à l’ambiance bucolique du lieu. Chaque maison semble raconter une histoire, évoquant un passé lointain et un art de vivre authentique.

Un lieu insolite et intemporel

Au fil des décennies, la Cité Daviel est restée pratiquement inchangée, préservant son charme d’antan malgré les évolutions constantes de la ville qui l’entoure. Les habitants veillent à préserver l’authenticité du lieu et son caractère unique, créant aussi une atmosphère chaleureuse et conviviale.

LIRE :  La réponse incroyable à pourquoi ce village de 1500 habitants attire 600 000 visiteurs par an vous laissera sans voix !

Un joyaux caché

Située dans le quartier bohème de la Butte aux Cailles, la Cité Daviel est un véritable joyau caché. Alors que les rues adjacentes sont souvent animées par les cafés, les boutiques et les galeries d’art, la Cité Daviel demeure un havre de paix préservé du tumulte de la ville. Les visiteurs curieux qui s’aventurent dans cette petite Alsace parisienne sont récompensés par la découverte d’un lieu unique, où l’histoire se mêle à la modernité dans une harmonie parfaite.

Malheureusement, le portail bleu qui mène à la Cité est parfois fermé. Il s’agit d’une voie privée et il est de bon ton de respecter la tranquillité des habitants pour éviter que ce petit coin de paradis ne se transforme, à l’image de la rue Crémieux. Ainsi, si vous avez la chance de pouvoir l’admirer, ne dépassez pas les boîtes aux lettres, à moins d’y être invité !

La Cité Daviel, 10 rue Daviel, 75013

Image à la une : Adobe Stock – Elena Skalovskaia


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire