Un jardin d’exception au cœur de l’un des plus beaux villages de France vous laissera sans voix ! Plongez dans cette merveille incontournable – Travel-Fun




Un trésor vert au cœur de « la perle du lac » – Travel-Fun

Un trésor vert au cœur de « la perle du lac »

Toutes les semaines, Travel-Fun vous fait découvrir les plus belles pépites que compte la France. Qu’il s’agisse d’endroits plus sauvages comme des villages atypiques et à l’histoire singulière, le territoire français compte de nombreuses merveilles à découvrir de toute urgence.

L’escapade du jour nous emmène en Haute-Savoie, sur les rives du lac Léman, à la découverte d’un véritable paradis vert qui mettra en émoi tous vos sens… Et pour poursuivre vos découvertes, profitez des exclusivités Paris Zigzag jusqu’au 30 septembre réduction de -8 % avec le code “ZIGZAGTIQ8”

Un trésor vert au cœur de “la perle du lac”

Bienvenue à Yvoire, village médiéval fleuri classé parmi les Plus Beaux Villages de France qui accueille chaque été une foule de touristes venus découvrir ce trésor au pied des montagnes. Situé entre Genève et Évian, sur la rive française du Lac Léman, le village est d’ailleurs surnommé “la perle du lac”. Construite au début du XIVe siècle, cette cité médiévale compte donc plus de 700 ans d’histoire, comme en témoignent ses impressionnants remparts, ses portes fortifiées et, surtout, son imposant château. C’est d’ailleurs au pied de cet édifice que se trouve sans doute l’un des plus beaux endroits du village : le Jardin des Cinq Sens.

Jardin des Cinq Sens

Véritable création contemporaine inspirée de l’esthétique médiévale, le Jardin des Cinq Sens est avant tout la réalisation d’Anne-Monique et Yves d’Yvoire, propriétaires du château familial qui ont décidé de recréer un jardin comme il pouvait y en avoir du temps médiéval.

Un recueil de douceurs naturels pour les sens

C’est en se promenant dans les ruelles du village médiéval, en empruntant la Rue du Lac qui descend vers le château et le port des pêcheurs, que l’on tombe nez à nez sur le Jardin des Cinq Sens. Véritable bijou de verdure, ce petit paradis de nature signé Alain Richert, célèbre paysagiste, est classé Jardin Remarquable. Si le Jardin des Cinq Sens est d’inspiration médiévale, à savoir clos, très géométrique, composé de petites plates-bandes et comprenant de nombreuses plantes du Moyen-Âge, c’est au bout de quelques mètres dans ce paradis vert que la découverte prend une toute autre tournure.

Après une première partie comprenant les espaces thématiques tels qu’une prairie alpine, un sous-bois garni de plantes d’ombre, un tissage d’inspiration Renaissance et un cloître en charmille, la deuxième partie en contrebas accueille un labyrinthe de charmilles et de pommiers qui abritent des jardins dédiés aux sens : le goût, l’odorat, le toucher, la vue et même l’ouïe. Parmi plus de 1300 variétés de plantes, il est ainsi possible d’effleurer du revers de la main les douces “oreilles d’ours” dans le Toucher, contempler le bleu profond des clématites dans le carré de la Vue, respirer le parfum d’une sauge “ananas” dans le carré de l’Odorat, retrouver les saveurs des “confitures maison” d’antan avec les fruits et légumes du Goût ou encore se laisser bercer par le chant des oiseaux et le clapotis des fontaines dans l’Ouïe.

Jardin des Cinq Sens

Le respect de l’environnement avant tout

Pour rendre l’immersion encore plus folle, il est même possible durant la visite de rencontrer et poser des questions aux jardiniers qui s’occupent chaque jour du labyrinthe. Des artistes de l’ombre qui seront également là pour conseiller le moindre curieux. Entre deux discussions, il est toujours bon de parcourir cet endroit inspiré des jardins médiévaux. Au Moyen-Âge, les jardins étaient avant tout des espaces utilitaires pour se nourrir et se soigner grâce aux plantes médicinales. Ils étaient également sources de plaisir et flâneries, cachés comme des paradis perdus. On y trouvait des fleurs très symboliques comme les lys, les ancolies ou encore des roses.

Par ailleurs, le respect de l’environnement est essentiel dans ce Jardin des Cinq Sens : tout est manuel, pas d’outil mécanique. Parce que l’exiguïté des lieux ne permet pas d’y introduire de gros engins, la taille est par exemple effectuée à la cisaille à main et au sécateur et le transport des matériaux à la brouette. De plus, aucun produit chimique n’est utilisé et les terrains sont par exemple fertilisés avec du fumier décomposé bio.

Yvoire, un cadre de rêve pour une escapade rafraîchissante

Malgré une escapade dépaysante au sein de ce labyrinthe de verdure dont vous n’aurez plus envie de sortir, il restera heureusement suffisamment de temps pour découvrir les autres trésors d’Yvoire. Assurément le bâtiment le plus photographié d’Yvoire, en raison de sa majestueuse silhouette, le château d’Yvoire ne peut malheureusement pas se visiter mais une balade alentour permet déjà d’admirer toute la puissance et la beauté de ce monument du XIVe siècle. Direction pour cela le Domaine de Rovorée-La Châtaignière, un espace naturel de 24 hectares sur les bords du Léman où l’on peut découvrir une forêt ancienne aux châtaigniers et, surtout, un panorama splendide sur le lac. Entre avril et octobre, des animations gratuites de découverte de la nature sont proposées pour aller à la rencontre des quelque 350 espèces floristiques, 87 espèces d’oiseaux, 29 espèces de papillons et 13 espèces de chauves-souris qui peuplent les lieux.

Jardin des Cinq Sens
Rue du Lac
74140 Yvoire

A lire également :

Ce jardin extraordinaire en France nous fait voyager sur les 5 continents au milieu de jardins tropicaux, perroquets et autres animaux exotiques…

Jardin exotique

Image à la une : Vue du Jardin des Cinq Sens à Yvoire © J5S / Monts de Genève