Art Capital : L’avenir incertain d’un salon d’art emblématique

Soutenez Art Capital, le salon d’art dirigé par les artistes au Grand Palais Éphémère – Un événement incontournable à Paris !

© Art Capital / David Lebrun




Art Capital : L’avenir incertain d’un salon d’art emblématique

Un salon national géré par les artistes

En accueillant 40 000 visiteurs chaque année au Grand Palais (Éphémère), Art Capital demeure l’un des plus grands salons d’art en Europe créés par les artistes et pour les artistes. Du 14 au 18 février 2024, cet événement annuel présentera plus de 2 000 créateurs émergents et confirmés, qui échappent aux habituels comités de sélection. Mais depuis quelques années, une baisse drastique des subventions remet en cause sa pérennité.

Un salon national géré par les artistes

En accueillant 40 000 visiteurs chaque année au Grand Palais (Éphémère), Art Capital demeure l’un des plus grands salons d’art en Europe créés par les artistes et pour les artistes. Du 14 au 18 février 2024, cet événement annuel présentera plus de 2 000 créateurs émergents et confirmés, qui échappent aux habituels comités de sélection. Mais depuis quelques années, une baisse drastique des subventions remet en cause sa pérennité.

Un salon national géré par les artistes

En accueillant 40 000 visiteurs chaque année au Grand Palais (Éphémère), Art Capital demeure l’un des plus grands salons d’art en Europe créés par les artistes et pour les artistes. Du 14 au 18 février 2024, cet événement annuel présentera plus de 2 000 créateurs émergents et confirmés, qui échappent aux habituels comités de sélection. Mais depuis quelques années, une baisse drastique des subventions remet en cause sa pérennité.

© Art Capital / David Lebrun

Vidéo promotionnelle d'Art Capital

Une diminution drastique des subventions

Pourquoi est-il important de soutenir Art Capital lors de sa prochaine édition, en 2024 ? Car le salon connaît depuis quelque temps une chute libre des subventions lui permettant de se tenir au Grand Palais. En deux ans, celles-ci sont passées de 297 000 € à… 50 000 €, en sachant que le prix de la location du Grand Palais se situe autour de 360 000 € pour un tel événement. “Nous sommes abandonnés par le ministère de la Culture. Nous n’avons reçu aucune explication”, déplore Jean-François Larrieu.

© Art Capital / David Lebrun

Un événement adressé au grand public

Organisé cette année au sein du Grand Palais Éphémère, Art Capital est un véritable tremplin pour les artistes plastiques et graphistes du monde entier. Mais l’événement ne s’adresse pas seulement aux créateurs, il souhaite aussi réconcilier le public avec l’art de notre époque. Jean-François Larrieu, président de la fondation Taylor et co-fondateur du salon, établit un constat depuis plusieurs années : “Un écart s’est creusé entre le grand public et la création contemporaine. Le marché, tout comme les institutions, crée un véritable frein”.

Conclusion

Face à cette situation alarmante, les acteurs d’Art Capital se disent prêts à envisager de nouvelles configurations pour les années à venir, et restent plus que jamais déterminés à défendre ce grand rassemblement artistique.

Par Romane Fraysse

Art Capital
Grand Palais Éphémère
2 place Joffre, 75007 Paris
Du 14 au 18 février 2024

À lire également : 1874 : la première exposition des impressionnistes a lieu à Paris

Impressionnistes à Paris



Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire