Paris sous l’Occupation allemande : quand la croix gammée flottait au sommet de la tour Eiffel, un témoignage bouleversant !

Paris sous l'Occupation © Musée de l'Ordre de la Libération




Paris sous l’Occupation : le quotidien des Parisiens durant la Seconde Guerre mondiale

Paris sous l’Occupation : le quotidien des Parisiens durant la Seconde Guerre mondiale

Les lieux publics détournés

Durant 4 longues années, du 14 juin 1940 au 24 août 1944, Paris est occupée par les Allemands. Dès leur arrivée, les nazis investissent les monuments et les grands hôtels de luxe parisiens pour en faire les sièges de leurs différents services. Parmi les transformations les plus marquantes, le Grand Palais est utilisé comme garage pour leurs véhicules de guerre, le Ritz est réquisitionné pour la Luftwaffe (l’armée de l’air allemande) et les Invalides accueillent l’État major.

Un Paris où flotte le fameux drapeau…

L’Occupation est marquée par les symboles nazis qui s’imposent dans Paris. Le drapeau nazi est apposé en haut de la tour Eiffel, de l’Arc de Triomphe, de l’Assemblée Nationale et du Sénat. Les panneaux de signalisation sont également en allemand, et des tonnes d’affiches de propagande sont placardées à outrance sur les murs de la ville.

Des images interdites

Pendant toute cette période, il était interdit de prendre des photos dans les rues de Paris. Heureusement, quelques photographes ont bravé cette interdiction, permettant de conserver quelques clichés de cette période tragique.

Paris sous l’Occupation en couleurs

Les rares photos en couleurs qui ont été retrouvées sont du photographe André Zucca, correspondant du magazine allemand Signal. Même si elles cachent la réalité, elles nous permettent quand même de découvrir une partie de la capitale Paris à cette époque dans une qualité exceptionnelle.

LIRE :  Plongez au cœur de Paris avec un ciné-concert exceptionnel sur un monument emblématique !

Conclusion

Paris sous l’Occupation durant la Seconde Guerre mondiale a marqué l’histoire de la ville d’une manière bouleversante. Malgré la présence omniprésente des nazis, les Parisiens ont su maintenir leur dignité et leur courage face à l’adversité. Les photographies d’archives nous donnent un aperçu poignant de la vie quotidienne dans la capitale française à cette époque sombre de l’Histoire.


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)
LIRE :  D'un bidonville à un paradis : Ce parc de 25 hectares aux portes de Paris est désormais un "Central Park" en devenir !

Laisser un commentaire