L’incroyable ascension de la femme de chambre qui brisa les tabous de Louis XIV et s’éleva jusqu’au titre envié de baronne ! Préparez-vous à être stupéfait(e) !

Le Louvre, où Louis XIV a été dépucelé © Getty Images / MathieuRivrin



Le destin extraordinaire de Cateau la Borgnesse, la femme qui a dépucelé Louis XIV

Le destin extraordinaire de Cateau la Borgnesse, la femme qui a dépucelé Louis XIV

Une femme choisie par la mère de Louis XIV

Le Roi-Soleil monte officiellement sur le trône de France à l’âge de 5 ans. Sa mère, Anne d’Autriche, assure donc la
régence jusqu’à sa majorité et veille sur les intérêts de son fils, jusque dans les moindres détails… Y compris sa
vie intime ! Elle a elle-même souffert de l’indifférence sexuelle de son époux, Louis XIII, de leur nuit de noces
qui fut un échec complet, et des 23 ans d’attente après le mariage pour avoir son héritier. Du coup, elle souhaite
que son fils reçoive une éducation sexuelle dès que possible ! Lorsque Louis XIV arrive à l’âge de 14 ans, elle
charge alors sa première femme de chambre et confidente Catherine-Henriette Bellier de le “déniaiser”.

Le portrait de Cateau la Borgnesse

Catherine-Henriette Bellier est l’épouse de Pierre de Beauvais, un marchand drapier. Elle a su gagner la confiance
de la reine Anne d’Autriche dans son cabinet (et plus particulièrement en lui prodiguant son lavement anal
quotidien si vous voulez tout savoir…). Elle a 24 ans de plus que le roi et un physique peu avantageux au vu de
son surnom : “Cateau La Borgnesse” ! Mais cela ne l’empêche pas d’avoir eu de nombreux amants, et
d’être désignée pour initier le jeune roi aux plaisirs de la chair. L’homme de cour et mémorialiste Saint Simon la
décrit même comme une “créature de beaucoup d’esprit, d’une grande intrigue, fort audacieuse“… Preuve qu’il n’y a
pas que le physique qui compte !

LIRE :  Le parc d'attractions le plus visité d'Europe à Paris dévoile ses festivités d'hiver ! Ne manquez pas cet événement époustouflant !

Le dépucelage au Louvre

L’épisode du dépucelage de Louis XIV par Cateau la Borgnesse nous est raconté par l’un des chroniqueurs de la cour,
Primi Visconti. Et il n’y va pas par quatre chemins : “Tout affreuse qu’elle était, le prince étant fort
jeune, l’ayant trouvé seul à l’écart dans le Louvre, elle le viola, ou du moins le surprit, de sorte qu’elle
obtint ce qu’elle désirait“
… Cependant, il semblerait que le souverain ne lui ait pas tenu rigueur de son audace puisqu’il serait retourné la voir plusieurs fois pour remettre le couvert ! Ils auraient entretenu cette relation charnelle pendant au moins 2 ans.

L’Hôtel de Beauvais

Pour ce service rendu, Cateau la Borgnesse reçut un très beau cadeau de la reine. Un terrain dans le Marais, assez
d’argent pour y faire construire le superbe Hôtel de Beauvais (68 rue François-Miron) et un titre
de baron / baronne ! C’est d’ailleurs dans la cour de cet hôtel particulier que se trouverait le seul portrait
de Cateau la Borgnesse qui soit parvenu jusqu’à nous, sur l’un des mascarons. Malgré tous ces avantages et même
si elle restera dans les bonnes grâces, aussi bien du roi que de sa mère, après la mort de son époux Cateau la
Borgnesse est fortement endettée. Elle s’éloigne alors de la cour et meurt seule… Le roi Louis XIV, quant à lui,
fut connu pour être un fougueux amant au fort appétit sexuel et eut de nombreux enfants : merci Cateau !

L’Hôtel de Beauvais

Hôtel de Beauvais

Crédit photo de une : Le Louvre, où Louis XIV a été dépucelé © Getty Images / MathieuRivrin

LIRE :  Découvrez le paradis automnal à 3h de Paris : un immense jardin japonais de 29 hectares qui vous laissera sans voix !

A lire également : Une visite guidée insolite pour découvrir tous les dessous du Paris
Coquin !

Un guide du Paris Coquin a emporter dans votre poche lors de vos prochaines balades !

Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)
LIRE :  Plongez au cœur des derniers feux artistiques de Van Gogh : son pinceau s'enflamme sous un soleil noir à Orsay ! Cliquez pour une expérience époustouflante qui vous captivera !

Laisser un commentaire