Le mystère du portail de la cité Bauer à Paris

Le portail secret le plus charmant de Paris vous attend dans une petite rue paisible et envoûtante… – Travel-Fun vous dévoile l’essence même de l’émerveillement !

Portail en coeur de la Cité Bauer




Le mystère du portail de la cité Bauer à Paris

Un bijou de la cité Bauer

Imaginez-vous en train de vous promener dans une rue typique des anciens faubourgs parisiens… Les immeubles défilent sous votre nez, jusqu’à ce que vous tombiez sur un étrange portail orné d’un gigantesque cœur. Vous ne trouverez aucun indice, si ce n’est une inscription en langue étrangère. Bien mystérieux, n’est-ce pas ? D’après vous, où ce portail se cache-t-il ?

Ce splendide portail en bois a de quoi marquer les esprits. Il est en effet peu habituel d’apercevoir des architectures aussi folkloriques dans la Ville-Lumière, régulée par le baron Haussmann. Pourtant, ce portail n’est pas une vue de l’esprit, il existe bel et bien ! Il faut se rendre dans le 14e arrondissement pour le découvrir, plus précisément dans ce qui se nomme la cité Bauer. C’est au numéro 19 que l’on découvre ce beau portail en bois sculpté et en fer forgé, qui magnifie le quartier de Plaisance.

Détail du portail

Un portail folklorique

Ce portail atypique aurait été réalisé par un certain Alexandre Sàndor Mezei, un sculpteur d’origine hongroise qui aurait résidé dans cette maison durant les années 1950. Cette œuvre, réalisée en 1959, relève d’un folklore champêtre : sur la porte principale, l’immense cœur est fleuri de plusieurs tulipes, tandis qu’une seconde porte, plus étroite, est constituée d’une fresque représentant un berger en train de jouer de la flûte en compagnie de son troupeau. Celle-ci est elle-même entourée d’une frise décorée de fleurs et de lianes.

En restant attentif à la ferronnerie, on découvre que les arabesques de la grande porte délivrent un message : “Soyez les bienvenus“. Sur la plus petite porte, on peut également lire en hongrois “Isten Hozott“, signifiant également “bienvenue”.

Cité Bauer

Le mystère Alexandre Sàndor Mezei

Dans les années 1950, de nombreux artistes et artisans vivaient dans ce quartier populaire, à l’instar d’Alberto Giacometti, qui avait son célèbre atelier à quelques mètres de la cité Bauer. Les écrits ne manquent pas sur la vie de bohème qui avait lieu dans les cafés du Montparnasse, bien que celle-ci ait plutôt connu son âge d’or durant les Années folles.

Mais alors, qui est Alexandre Sàndor Mezei ? De lui, on ne sait rien, et malgré les recherches, aucun élément biographique n’a été retrouvé. Existe-t-il encore des œuvres de ce sculpteur d’origine hongroise, ou ont-elles elles aussi disparu ? Bien des mystères résident encore autour de ce drôle de portail en bois…

Portail de Mezei
19 cité Bauer, 75014 Paris

À lire également : Connaissez-vous cette église à l’architecture la plus surprenante et insolite de Paris ?


Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire