Découvrez l’incroyable trésor médiéval à l’origine des films les plus célèbres – Travel-Fun à dénicher absolument !





Une balade mémorable en Île-de-France : découvrez l’abbaye du Val

Une balade mémorable en Île-de-France : découvrez l’abbaye du Val

Prendre la route vers l’inconnu

Prendre la route, se perdre sur des chemins que l’on n’a pas l’habitude d’emprunter et tomber sur des monuments incroyables et insoupçonnés, voilà les éléments qui rendent une balade mémorable. Un schéma qu’il est possible de reproduire régulièrement en Île-de-France, tant les lieux marquants ne manquent pas, quel que soit le département où l’on se trouve.

Découvrez l’abbaye du Val dans le Val d’Oise

Prenez par exemple le Val d’Oise, à 30km de Paris, et rendez-vous entre Auvers-sur-Oise, où se trouve l’ancienne demeure de Vincent Van Gogh, et L’Isle-Adam, où l’on peut admirer un étonnant pavillon chinois. C’est là que trône un bijou du XIIe siècle : l’abbaye Notre-Dame du Val.

Un monument discret et mystérieux

Mais autant vous prévenir tout de suite, cette incroyable bâtisse fait partie d’un domaine privé non accessible au public, en dehors des Journées du Patrimoine. Les visites de groupe sont, en revanche, possibles sur rendez-vous et permettent de découvrir ce site exceptionnel, à l’orée de la forêt de L’Isle-Adam, d’une superficie de 120 hectares, sur les communes de Mériel et Villiers-Adam.

Des origines cisterciennes

Les débuts de cette ancienne abbaye cistercienne remontent à 1125, soit la seconde plus ancienne fondation cistercienne d’Île-de-France, sept ans après Preuilly mais plus d’un siècle avant les abbayes voisines de Royaumont et de Maubuisson.

Des moines cisterciens et des seigneurs de l’Isle-Adam

Il y a neuf siècles de cela, des moines cisterciens en provenance de l’abbaye Notre-Dame de la Cour-Dieu s’installent dans un site boisé et isolé à l’orée de la forêt de L’Isle-Adam, le Vieux Moutier. C’est là qu’ils y fondent l’abbaye du Val. Dès lors, les donations à la communauté de la part des seigneurs de la région affluent, provoquant une augmentation considérable du patrimoine foncier de l’abbaye.

Une période faste et des personnalités illustres

Au XIIe siècle et jusqu’au milieu du XIIIe siècle, l’abbaye connaît son apogée : sous la protection des rois de France ainsi que des seigneurs de L’Isle-Adam et de Montmorency, l’édifice sert de lieu de sépulture à des seigneurs de L’Isle-Adam. Plusieurs rois de France viennent même y séjourner lors de leurs déplacements (Philippe VI de Valois ou encore Charles V). Mais la guerre de Cent Ans va mettre à mal la prospérité du lieu.

Un patrimoine à préserver

C’est en 1790 que l’abbaye cesse son activité religieuse. Au fil des années, elle a connu plusieurs propriétaires et a été utilisée à différentes fins. Classée monument historique depuis 1947, l’abbaye du Val est aujourd’hui un endroit incontournable à visiter.

Un dortoir médiéval exceptionnel

L’abbaye du Val abrite notamment un des plus beaux dortoirs monastiques médiévaux de France, quasi intact. Édifié entre 1200 et 1220, la pièce est une longue salle qui occupe la totalité du bâtiment et est divisée en deux par une série de huit colonnes à tambours reposant sur une base octogonale, surmontées de chapiteaux figurant des feuilles d’eau ou des crochets.

La galerie de cloître

La galerie nord du cloître, reconstruite en 1725, est l’un des seuls vestiges subsistants de l’abbaye. Elle est également un lieu à ne pas manquer lors de la visite de l’abbaye.

Une abbaye qui a traversé les époques

L’abbaye du Val a su se faire remarquer dans le monde moderne grâce à sa présence dans des clips musicaux et des films. De Mylène Farmer à Najoua Belyzel, en passant par des productions cinématographiques renommées, l’abbaye a attiré naturellement les caméras.

Lors de votre prochaine excursion dans le Val d’Oise, n’oubliez pas de visiter l’abbaye du Val. C’est un lieu chargé d’histoire et de beauté qui mérite d’être découvert.

Adresse :

Abbaye Notre-Dame du Val, Rue de l’Abbaye du Val, 95630 Mériel

Crédit photo : Val d’Oise Tourisme


Laisser un commentaire