Chamonix : Destination idéale pour se ressourcer en montagne et découvrir un village historique unique

Découvrez le village légendaire qui a accueilli les Jeux Olympiques d’Hiver de 1924 au pied du Mont Blanc !

Chamonix © Adobe Stock



Chamonix : Destination idéale pour se ressourcer en montagne et découvrir un village historique unique

Réveillez-vous avec une vue imprenable sur la nature

En cette fin d’année, vous êtes fatigués par la météo peu engageante et tout le travail accumulé ces dernières semaines ? Peut-être ressentez-vous le besoin de tout mettre sur pause et de partir s’isoler loin la ville, dans un cadre parfait pour la relaxation ? Direction pour cela la montagne ! Une nature omniprésente, la sensation d’avoir une vue complète sur le monde, un calme aussi impressionnant que reposant… un séjour à la montagne est toujours une bonne idée quand on voit les nombreux bienfaits que cela peut procurer. Alors imaginez si, en plus de ce séjour sous le signe du repos, on pouvait ajouter au programme la découverte d’un village historique et plein de charme…

Les grands débuts de l’alpinisme intimement liés au succès de Chamonix

Lorsqu’arrive la saison des sports d’hiver, le nom de ce village ne met généralement pas longtemps pour se faire entendre. Avant d’être un territoire du duché de Savoie, le territoire de Chamonix était une contrée inoccupée et hostile en raison de son climat montagnard et de sa situation géographique, qui fut la possession successive de différents peuples tels que les Celtes, les Ligures, l’Empire romain et les Burgondes, avant de devenir la propriété du Comté de Genève. C’est en 1091 que le comte Aymon Ier de Genève fait dotation de la vallée à l’abbaye Saint-Michel-de-la-Cluse : des moines s’installent alors sur la rive droite de l’Arve, construisent un moulin et une ferme. Plus tard, au XIIe siècle, une communauté de moines s’installe sur la commune et y fonde le prieuré de Chamonix. Ce n’est qu’au XVIIIe siècle que Chamouny, ancien nom de Chamonix, va se faire connaître… grâce à des Anglais. William Windham et Richard Pococke racontent dans des gazettes littéraires leur visite de la vallée et leur expédition vers un gigantesque glacier qu’ils baptisent la Mer de Glace.

La curiosité suscitée par leur récit amène assez vite les premiers touristes qui se lancent alors dans ce qui deviendra l’alpinisme. Durant l’année 1760, le riche aristocrate genevois Horace-Bénédict de Saussure, promet une forte récompense au premier qui atteindra le sommet du mont Blanc. L’euphorie est telle que, devant des touristes de plus en plus nombreux, Mme Coutterand ouvre en 1770 la première auberge de la vallée : l’hôtel d’Angleterre. En 1783, on estime à 1 500 le nombre de visiteurs pour la saison d’été et il faut attendre 1816 pour voir l’hôtel de l’Union, premier hôtel de luxe, sortir de terre.

L’endroit parfait où admirer le “Toit de l’Europe”

Le triomphe survient en 1924, avec l’organisation des premiers Jeux Olympiques d’Hiver. La station ne fait qu’accroître sa belle réputation et les infrastructures touristiques se multiplient, avec notamment le développement des célèbres téléphériques des Glaciers et de l’Aiguille du Midi. Véritable village à l’âme montagnarde à 1035 mètres d’altitude, Chamonix ne cesse de se réinventer tout en parvenant à garder son charme d’antan, notamment grâce à son centre piétonnier, des événements réguliers tout au long de l’année et, bien entendu, des massifs légendaires.

La vertigineuse impression de dominer le monde

Mais la bonne nouvelle, c’est qu’il n’est pas forcément nécessaire de grimper sur le Toit de l’Europe pour en prendre plein la vue. À une dizaine de minutes du centre de Chamonix, le village des Houches offre par exemple un environnement typique de montagne, des panoramas magnifiques, des scènes naturelles exceptionnelles et des chalets d’alpage séculaires. Ajoutons à cela un ensoleillement optimal, la présence de plusieurs sentiers pédestres et cyclables et la vue sur le Mont-Blanc, dont on ne se lasse pas, et l’on obtient là tous les ingrédients d’un séjour de rêve.

Une vue incomparable avec l’expérience “Un pas dans le vide”

L’une des meilleures choses à faire à Chamonix reste assurément d’emprunter le téléphérique de l’Aiguille du Midi, qui dépose à sa station située à 3 777 mètres d’altitude, le tout en 20 minutes. Puis, grâce à un ascenseur, on peut accéder à la terrasse située à 3 842 mètres, pour découvrir une vue imprenable sur le mont Blanc. Et comme si cela ne suffisait pas, plusieurs expériences attendent les plus courageux, comme l’attraction “Un pas dans le vide”, une boîte en verre perchée au-dessus de mille mètres de vide sous vos pieds, ou Le Tube, un cylindre de 32 mètres de long ancré dans la roche, lui aussi au-dessus du vide, et qui permet de relier deux passerelles pour réaliser un tour complet du piton rocheux.

Ne manquez pas le glacier des Bossons et la Mer de Glace

Pour plus de fraîcheur, direction la Mer de Glace, le plus grand glacier de France où l’on peut en apprendre plus sur la vie des montagnards du début du XIXe siècle, ou le Glacier des Bossons, soit la plus grande cascade de glace d’Europe avec 3630 m de dénivelé que l’on peut découvrir à pied ou à bord d’un télésiège.

Une escapade montagnarde inoubliable

Bien entendu, le meilleur moyen de découvrir les charmes de cette région est de chausser les skis et de dévaler le plus de pistes possibles…avant le chocolat chaud bien mérité !


Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire