Partir à la découverte du Grand Bornand, un petit joyau des Alpes

Découvrez le village de montagne à 950m d’altitude célèbre pour ses chalets centenaires et le fromage renommé !

Le Grand Bornand




Partir à la découverte du Grand Bornand, un petit joyau des Alpes

La destination parfaite pour les amoureux de montagne, été comme hiver

Dans une bonne partie de la France, il suffit simplement de regarder par la fenêtre pour réaliser que l’été est bel et bien un souvenir lointain. Finies les journées ensoleillées et les températures chaudes et parfaites pour toutes sortes d’activités en plein air. Petit à petit, il est désormais temps de ressortir les pulls et autres vêtements chauds, et de se projeter vers une autre étape : l’hiver.

Et parce qu’il ne s’agit pas seulement de se blottir au chaud derrière une bonne tasse de chocolat et des films, cette période de l’année est aussi l’occasion de partir à la découverte de villages magnifiques et, souvent, méconnus. La région des Alpes est assurément l’une des destinations les plus prisées par les touristes français ou étrangers, été comme hiver. Parmi les nombreux massifs que compte la chaîne des Alpes, le massif des Aravis est assurément l’un des plus populaires. Offrant une alternance de plateaux, de combes, de falaises, d’alpages et de sommets dépassant les 2 000 mètres, c’est au col des Aravis, à 1 486 mètres d’altitude, que l’on peut profiter d’une vue imprenable sur la chaîne des Aravis et le massif du Mont-Blanc.

L’une des stations de ski les plus emblématiques des Alpes

Si la région est aussi connue, c’est aussi grâce à la présence de stations villages comme La Clusaz, Saint-Jean-de-Sixt ou encore Manigod. Et dans la catégorie “village emblématique des Aravis”, impossible de ne pas lister Le Grand Bornand. Situé à une demi-heure du lac d’Annecy et 1h de Genève, en plein cœur de la Haute-Savoie, Le Grand-Bornand présente le grand avantage d’être l’une des stations françaises les plus facilement accessibles quelle que soit la saison, qu’on vienne en voiture, en train ou en avion.

Un concentré de trésors architecturaux de divers époques

Station de ski ayant su garder son aspect traditionnel, le village du Grand Bornand recense encore plus de 400 chalets centenaires ayant auparavant accueillis des montagnards vivant des métiers du bois, de l’élevage pastoral et des produits de la ferme. Pour les admirer de plus près, il faut s’éloigner du village du Grand Bornand, situé à 1000 mètres d’altitude où se trouve le cœur commercial et résidentiel de la commune, pour accéder au Chinaillon. Situé à 1300 mètres d’altitude, c’est là que trônent quelques chalets du XVIIe siècle, lieu de l’ancien village. Typique de l’habitat savoyard de montagne, les chalets du Grand Bornand possèdent des particularités qui permettent de les distinguer des habitations des vallées voisines, comme le grenier à foin (“le solaret”), la poutre maîtresse des chalets, les petits greniers à trésors ou encore les tavaillons, tuiles de bois recouvrant les toitures.

Une tradition réputée à admirer… et à déguster !

Aussi historique soit-il, Le Grand Bornand demeure un village très prisé par les plus sportifs, car c’est là que se trouve le départ des pistes de la station de ski (84 km de ski alpin et 70 km de ski de fond) et que le tour de France y a fait plusieurs passages, le dernier remontant à 2018 pour l’arrivée de la 10ème étape.

Terre historique d’agriculture, Le Grand Bornand est tout simplement la première commune agricole de Haute-Savoie avec une quarantaine de fermes productrices de reblochon fermier. Grâce à des visites, cela peut être l’occasion de découvrir le plus directement possible les différentes étapes de fabrication, de la traite des vaches à l’affinage en cave, pour enfin savourer l’onctueux fromage rond aux côtés de producteurs passionnés.

Après cette bonne dose de fromage qui fait encore plus de bien en hiver, on ne saurait que vous conseiller d’arpenter le village à la rencontre des nombreux artistes et artisans d’art situés dans quelques-unes des plus vieilles bâtisses du village : potiers, bourrelier, café rétro, ébéniste, tapissier… autant de métiers souvent intimement liés à la vie à la montagne.

Image à la une : Le Grand Bornand © Le Grand Bornand / T. Vattard


Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire