Découvrez le somptueux château Renaissance de Joséphine Baker, niché dans des jardins époustouflants !

Château des Milandes © snaptitude / Adobe Stock







Explorez l’histoire captivante du château des Milandes en Dordogne

Explorez l’histoire captivante du château des Milandes en Dordogne

“Style Renaissance et éléments gothiques”

Perché sur un promontoire surplombant la Dordogne, le château des Milandes est construit en 1489 et alterne style Renaissance et éléments gothiques. La famille de Caumont, éminente lignée de l’aristocratie française, s’installe dans la demeure. Son austérité est vite corrigée par les efforts de François de Caumont qui rénove le château pour plaire à son épouse. Fenêtres à meneaux, vitraux, tourelles, escaliers, gargouilles, l’édifice se démarque par des inspirations variées.

“Deux jardins imbriqués”

Plusieurs familles défilent qui prennent guère soin de la demeure, et la disposition des pièces est modifiée vers 1850. C’est sans compter l’arrivée d’un riche industriel français, Charles Auguste Claverie, qui rachète l’édifice en 1900 pour en faire un authentique château. Jusqu’en 1914, d’importants travaux ont lieu pour restaurer la demeure, supervisé par l’architecte Henri Laffillée. L’homme rajoute une aile, des tours et des balcons. Parallèlement, un chai et une ferme sont construits surplombant la vallée. En 1908, le paysagiste Jules Vacherot intervient pour élaborer deux jardins imbriqués, l’un à la française, l’autre à l’anglaise pour un total de 6 hectares.

L’empreinte d’une grande femme

Mais l’histoire du château ne s’arrête pas là : la prolifique américaine Joséphine Baker, tantôt danseuse et chanteuse, tantôt résistante, devient la propriétaire la plus connue de la magnifique demeure. Arrivée en France en 1925, elle obtient la nationalité française en 1938. Née américaine, Joséphine Baker fait preuve d’un patriotisme flamboyant pour la France qu’elle estime par-dessus tout. Elle s’engage dans la résistance pendant la Seconde Guerre mondiale et empêche son premier mari d’être déporté. Au sein du château des Milandes, elle imagine un “village du monde” destiné à accueillir des enfants de plusieurs nationalités.

LIRE :  Découvrez la ville colorée aux trésors cachés, dévastée par Louis XIV - Un incontournable à visiter!

Endettée, Joséphine Baker voit sa demeure mise aux enchères 1964, en sursis grâce à l’intervention de Brigitte Bardot. A l’arrivée de nouveaux propriétaires, la renommée danseuse de cabaret refuse de quitter les lieux avant d’être évincée. Depuis, le château est ouvert au public et se visite toute l’année : à l’extérieur, la chapelle et les rapaces du domaine raviront petits et grands.

Accessibilité:

Château des Milandes
24250 Castelnaud-la-Chapelle


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire