La Superbe Façade Céramique de Saint-Germain-des-Près : Une Histoire d’Art et de Renommée

Découvrez le secret de cette magnifique façade en céramique de 1900, cachée derrière une église parisienne !

Façade céramique du Square Félix Desruelles © Wikipedia




La Superbe Façade Céramique de Saint-Germain-des-Près : Une Histoire d’Art et de Renommée

Une élégante façade à la vue de tous

Cachée dans un square au dos d’une mythique église parisienne, se trouve une superbe façade en céramique datant de 1900. L’avez-vous déjà repérée ? Aujourd’hui on vous raconte son histoire, celle de son créateur, et surtout comment elle est arrivée ici…

Quelle est cette jolie façade sculptée dans du grès émaillé et qui orne un imposant portique à Saint-Germain-des-Près ? Il s’agit d’un chef d’oeuvre signé Charles Auguste Risler et Jules Coutan.

Cette façade fut créée à l’occasion de l’Exposition universelle de 1900 se déroulant à Paris afin de décorer ce qui était censé devenir le portail d’entrée du Pavillon des manufactures françaises. Si ce portique de 10 mètres de large et de 12 mètres de hauteur est la seule trace qu’il nous reste de l’oeuvre originale pensée par Charles Auguste Risler, il jouit d’une certaine notoriété au square Félix Desruelles depuis lequel nous pouvons l’admirer.

Un mouvement artistique en vogue

Le succès du portique en 1900 s’explique en partie par le mouvement artistique auquel il appartient, et que vous avez peut-être vous-même reconnu. Une architecture élégante, des lignes épurées, une récurrence du motif fleuri… Eh oui, ce portique s’inscrit bel et bien dans l’Art Nouveau qui révolutionna les milieux de l’architecture et des arts décoratifs entre 1890 et 1990 à travers toute l’Europe.

Paris, qui fut une grande adepte de ce courant, est aujourd’hui l’endroit idéal pour en découvrir des monuments ; ce sublime portique en est un excellent exemple ! Situé face au square Félix Desruelles, il est admirable par tous et sans avoir à débourser le moindre centime ! Tout ce qu’il vous faudra, c’est programmer une promenade à Saint-Germain-des-Prés !

Un grand artiste méconnu

Si le portique attire l’attention dans ce joli espace vert, il n’a pourtant pas l’exclusivité de sa renommée locale. Félix-Alexandre Desruelles (1865-1943), qui donna son nom au square, est la preuve que les plus grands artistes d’une génération n’en sont pas forcément les plus connus.

Sculpteur français emblématique, il est souvent cité pour sa médaille d’or obtenue lors de l’Exposition Universelle de 1900 et pour son travail dans la réalisation de la sculpture commémorative de la Première Guerre mondiale (1914-1918). Membre de la Société des Artistes français dont il devient tour à tour membre d’honneur puis jury, il lègue à la ville de Paris une fontaine pastorale créée en 1925 et qui s’observe aujourd’hui dans le square rendant hommage à cet artiste.


Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire