Découvrez le restaurant légendaire où se croisaient les plus grands écrivains et artistes de Paris depuis 1845 !

© Le restaurant Polidor






Le Restaurant Polidor : Un lieu emblématique de la vie littéraire parisienne

Le Restaurant Polidor : Un lieu emblématique de la vie littéraire parisienne

Au cœur de l’histoire parisienne

Situé au cœur du 6e arrondissement, à deux pas de la Sorbonne et du théâtre de l’Odéon, le restaurant Polidor est l’un des plus anciens établissements de la capitale.

Avec sa belle devanture d’époque, cet endroit a attiré les éminents écrivains des XIXe et XXe siècle.

Une rue historique

Située à côté de la Sorbonne, la rue Monsieur-le-Prince a connu de nombreux changements de nom au fil des siècles.

Cette rue a été le lieu de nombreuses activités, notamment avec la construction du théâtre de la Comédie-Française, devenue ensuite théâtre de l’Odéon, ainsi que des lotissements prisés par les artistes.

La naissance d’un lieu emblématique

En 1845, une crèmerie-restaurant ouvre ses portes dans cette rue historique. Au fil des années, elle devient un lieu de rendez-vous incontournable pour les artistes et écrivains parisiens.

La cuisine simple, parisienne, faite maison, à des prix raisonnables a fait de ce restaurant un repère pour les étudiants de la Sorbonne, les habitués du quartier et bon nombre d’artistes pauvres.

Un décor historique

La belle devanture boisée du restaurant, ornée de lettres d’or sur du mica noir, date du début du XXe siècle. À l’intérieur, une grande salle composée de meubles anciens, de casiers noirs, et sur les murs, un mélange de diplômes culinaires, de tableaux d’amateurs et de citations donne au lieu une atmosphère unique.

LIRE :  Venez découvrir le plus petit fleuve de France dans ce village très proche de Paris !

Le rendez-vous d’illustres écrivains

Le restaurant Polidor a été le lieu de rendez-vous de la bohème du Quartier latin, réunissant des écrivains tels que Paul Verlaine, Arthur Rimbaud, James Joyce, André Gide, Ernest Hemingway et bien d’autres.

De 1948 à 1975, la salle du fond du restaurant a également accueilli les réunions du Collège de ‘Pataphysique, réunissant des personnalités littéraires telles que Ionesco, Jacques Prévert, Boris Vian ou Raymond Queneau. Le Polidor est ainsi devenu l’une des adresses littéraires les plus historiques de la capitale.


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire