Découvrez le mystère insondable de ce monument emblématique de Paris !

Place de la Bastille







Les mystères de la place de la Bastille : momies égyptiennes sous la colonne de Juillet

Les mystères de la place de la Bastille : momies égyptiennes sous la colonne de Juillet

Ancienneté et histoire de la place de la Bastille

Construite en 1370 sous Charles V, la place de la Bastille avait pour origine une grande forteresse destinée à protéger la capitale. Au fil des siècles, cette forteresse a changé d’utilité, devenant tour à tour un entrepôt d’armes, une salle de réception, puis une prison d’État pour les opposants politiques. La Révolution française a marqué la fin de son histoire, avant sa destruction.

Un monument pour les révolutionnaires

En 1840, la colonne de Juillet a été érigée en hommage aux révolutionnaires morts lors de la Révolution de Juillet en 1830. À l’origine, la place disposait d’un monument bien plus exotique : un éléphant en plâtre commandé par Napoléon, bien que cette sculpture n’ait jamais été achevée.

Des momies sous la colonne

La colonne de Juillet abrite une crypte renfermant les dépouilles de près de 500 combattants de la Révolution de Juillet, ainsi que des momies égyptiennes. Ces dernières, rapportées par Napoléon lors de la campagne d’Égypte, ont été enterrées sous la colonne par erreur et se trouvent là jusqu’à aujourd’hui.


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire