Découvrez le mystère de la somptueuse fontaine parisienne avec une légende alchimique époustouflante !






La Fontaine Saint-Michel : un trésor caché au cœur de Paris


La Fontaine Saint-Michel : un trésor caché au cœur de Paris

Si vous avez passé beaucoup de temps à Paris, on vous a sûrement déjà donné rendez-vous devant cette fontaine mythique. Cependant, elle se trouve sur une place tellement animée que peu de passants prennent vraiment le temps d’admirer son architecture ! Et c’est dommage, car elle cache un secret qui a même donné naissance à une légende alchimique… On perce le mystère pour vous aujourd’hui.

Une fontaine plus jeune qu’elle n’y paraît

Avec ses pierres claires, ses colonnes en marbre rouge et ses statues de bronze, cette célèbre fontaine parisienne semble tout droit sortie de la Renaissance. Sauf qu’en réalité, elle ne date que du XIXème siècle ! En effet, elle fait partie des grands travaux d’Haussmann voulus par Napoléon III. Elle a été ordonnée par le préfet pour habiller l’angle dans le cadre du percement du boulevard Saint-Michel dans l’axe de la Sainte-Chapelle. Nous sommes bien à la fontaine Saint-Michel, lieu emblématique du Quartier Latin.

Une oeuvre majestueuse

Occupant un pan entier de façade, cette fontaine monumentale fait 26 mètres de haut et 15 mètres de large ! Elle a été réalisée par l’architecte Gabriel Davioud – à qui l’on doit aussi le théâtre du Châtelet par exemple – en 1858. Il a fait appel à neuf sculpteurs pour l’ornementation, chacun exécutant un élément différent, de l’ange aux chimères, en passant par le rocher, les bas-reliefs et les vertus cardinales.

Un monument qui fait débat

Comme souvent lorsqu’on propose une nouveauté, elle fait rencontre des détracteurs. Aussi somptueuse soit-elle, fontaine Saint-Michel n’échappe pas à la règle : les critiques sont négatives lors de son inauguration le 15 août 1860 ! On ne comprend pas son style éclectique, on lui reproche son incohérence, le mélange des styles des différents sculpteurs… Bref, elle inspire déjà du mystère, elle intrigue, et dérange !

Une double lecture

À priori, cette fontaine représente un duel entre l’archange Saint-Michel et le diable, qui symbolise la bataille entre le céleste et le terrestre, ou plus simplement, le combat entre le bien et le mal. Mais il se murmure depuis toujours qu’il y a aussi une autre interprétation au-delà de la lecture biblique… Un message alchimique ! En effet, on retrouve ici tous les éléments chers aux alchimistes : l’eau avec la fontaine, la terre avec la pierre, le feu avec l’épée ardente que tient Saint-Michel et l’air avec ses ailes. On peut également y voir aussi un conflit intérieur, entre l’ignorance qui nous tire vers le bas, comme ici le diable accroché à son rocher, et la connaissance qui nous élève spirituellement, comme les quatre statues des vertus au-dessus de l’ange le font là.

Crédit photo de une : Fontaine Saint-Michel © Telly

À lire également : Cette visite insolite vous emmène dans l’intriguant Paris des Alchimistes !



Laisser un commentaire