Découvrez le musée contemporain à ciel ouvert niché au sommet d’une falaise !




Explorez les Jardins d’Etretat : une expérience unique en Normandie

Explorez les Jardins d’Etretat : une expérience unique en Normandie

Sept jardins en un

Surplombant les falaises de craie de la Côte d’Albâtre, les jardins d’Etretat (76), en Normandie, vous invitent à une expérience unique. Ces jardins néo-futuristes marient sculptures végétales, architecture et art contemporain dans un dialogue poétique avec la nature environnante.

En 1905, une comédienne française, Madame Thébault, fait construire une demeure sur la falaise d’Amont dans les hauteurs d’Etretat (76). Elle la nomme villa Roxelane, nom d’un personnage qu’elle a joué au théâtre, l’épouse du sultan Soliman le Magnifique. Avec le soutien d’un jardinier, Auguste Lecanu, le domaine s’agrandit. Il est racheté en 2017 par l’architecte et paysagiste russe Alexander Grivko, inspiré par la technique d’André Le Nôtre pour créer un lieu où s’entremêlent nature et art. Aujourd’hui, le domaine comprend sept parties distinctes habitées par des compositions végétales et des œuvres variées sur un total d’un hectare comprenant plusieurs milliers de végétaux.

Inspirations diverses

Partons à la découverte de ce domaine magnifique :

Jardin “Avatar”

Le premier jardin, “Avatar”, signifie la “descente d’une divinité sur terre” en sanskrit, évoquant la spiritualité. Déambulez harmonieusement dans les dédales de ce jardin où se trouvent des réalisations artistiques comme “La Forêt mécanique”. L’œuvre, prend la forme d’une clé, pouvant être tournée pour diffuser une musique d’ambiance.

Jardin “Emotions”

Le deuxième jardin s’inspire des fermes ostréicoles de Marie-Antoinette. Ici, pas de spiritualité, mais une évocation de la vie sous-marine grâce à des sculptures étranges, les “visages-émotions”, faits de résine et de polyester, offrant une palette d’expressions variées.

Jardin “Impressions”

Avec sa vue panoramique sur la Manche et les falaises d’Etretat, ce jardin était prisé des peintres tels que Eugène Delacroix et les artistes impressionnistes. Vous retrouverez une sculpture métallique de Claude Monet face à une toile, figé dans une expression artistique.

Jardin “d’Aval”

Ce quatrième parcours du domaine, propice à la détente et à la méditation, arbore ifs majestueux, orchidées colorées et personnages particuliers enlaçant les arbres, contribuant au charme de l’endroit.

Jardin “Zen”

Avec ses sculptures en terre cuite suspendues aux branches, ce jardin vous invite à la sérénité avant de rejoindre le jardin “La Manche” et son labyrinthe de plantes taillées en forme de “vagues déferlantes”.

Jardin “d’Amont”

Au sommet de la falaise, ce jardin offre une terrasse spacieuse donnant sur la mer agitée, où une douce brise caresse votre peau.

Le restaurant du jardin propose une “bistronomie de campagne” pour une expérience culinaire complète.

Image à la une : Jardins d’Etretat © Site officiel

Sources : Beaux-Arts Magazine, Jardins d’Etretat, TF1 Julien Mazzerbo


Laisser un commentaire