Découvrez la fascinante histoire de cet édifice du XIVe siècle à Paris qui a abrité un couvent, un club révolutionnaire et une université !






Découvrez le mystérieux Couvent des Cordeliers au cœur du Quartier Latin


Découvrez le mystérieux Couvent des Cordeliers au cœur du Quartier Latin

Bien qu’il soit caché et méconnu des Parisiens, ce magnifique bâtiment fait pourtant partie intégrante de l’histoire de la capitale. Depuis le XIVe siècle, il a en effet eu plusieurs vies trépidantes : célèbre couvent, club révolutionnaire, université prestigieuse… Vous l’avez reconnu ? On vous emmène dans le Quartier Latin pour vous le faire découvrir !

Un couvent franciscain

Le superbe édifice que nous admirons aujourd’hui est le dernier vestige d’un ancien couvent, où vivait une confrérie de franciscains dès le XIIIe siècle. Ils étaient aussi appelés les Cordeliers en raison de la large corde qu’ils portaient à la taille pour tenir leur robe. Ils bâtirent ici une église, deux cloîtres, des jardins, et un réfectoire au XIVe siècle qui est tout ce qu’il subsiste de l’ensemble ! Connus pour la qualité de leur enseignement en théologie et philosophie, ils eurent pendant 400 ans l’appui des rois de France et du pouvoir papal.

Couvent des Cordeliers
Couvent des Cordeliers © RIVP

Un club révolutionnaire

Ce bâtiment a plusieurs utilisations entre le Moyen-Âge et la fin du XVIIIe siècle : réfectoire, dortoir, bibliothèque royale (il abritait 24 000 ouvrages !) mais aussi archives de la Chambre des Comptes et même commerces. Cependant, la Révolution Française annonce la fin du couvent… La Société des Droits de l’Homme et du Citoyen s’installe à leur place dès 1790 : on l’appelle alors le Club des Cordeliers et on y croise Camille Desmoulins, Danton, Marat ou encore Choderlos de Laclos ! Ce groupe populaire est même l’un des plus actifs pendant les insurrections révolutionnaires.

Une nouvelle vie

Une fois cette période terminée, l’Etat décide d’installer ici l’école de santé de Paris : le réfectoire accueille alors les cours d’anatomie et de médecine opératoire. Malgré cela, le reste du couvent est détruit… Au XIXe siècle, le réfectoire abrite une fabrique de billets, timbres et sceaux de la Banque de France, une école de mosaïque, un atelier de peinture, et même le Musée Dupuytren avec une galerie d’anatomie ! Il est enfin classé Monument Historique au XXe siècle, et entièrement restauré dans les années 2010. Aujourd’hui, c’est un lieu événementiel géré par la RIVP qui accueille notamment des salons professionnels.

Couvent des Cordeliers
15 rue de l’École de Médecine, 75006
Métro : Odéon (lignes 4 et 10)

Crédit photo de Une : Couvent des Cordeliers © RIVP

À lire également : Connaissez-vous le collège des Bernardins, une superbe abbaye du Moyen-Âge au cœur de Paris ?



Laisser un commentaire