Le parc Georges-Brassens à Paris : un lieu chargé d’histoire

Découvrez la fascinante histoire de ce majestueux beffroi du XIXe siècle niché dans un parc parisien – Travel-Fun

Beffroi du parc Georges Brassens © Tiphaine Aubeuf




Le parc Georges-Brassens à Paris : un lieu chargé d’histoire

Au cœur du hameau de Vaugirard

Situé au sud de Paris, le parc Georges-Brassens abrite un joli beffroi depuis la fin du XIXe siècle. Autrefois, c’était le lieu du hameau de Vaugirard, connu pour ses vignobles de Périchot et ses cultures maraîchères. Après son annexion à Paris en 1860, le hameau s’est urbanisé. Dès 1894, les cultures ont laissé place à des abattoirs, mais une vigne de 1 200 m2 subsiste encore, produisant un pinot noir appelé “Clos des Morillons”.

Le patrimoine du marché aux chevaux et des abattoirs

De 1894 à 1975, le lieu était dédié à un grand marché aux chevaux et à des abattoirs, suscitant des plaintes pour les odeurs et les bruits environnants. Après la fermeture des abattoirs, de nombreux vestiges subsistent, incluant des portes monumentales, une halle aux chevaux, un hangar à fourrage et l’emblématique beffroi au bord du lac.

La transformation en parc public

En 1975, le lieu fut réaménagé en parc public et ouvert au public en 1985, conçu par les architectes Alexandre Ghiulamila et Jean-Michel Milliex avec le paysagiste Daniel Collin. Le parc Georges-Brassens accueille désormais un marché de livres rares sous l’ancienne halle aux chevaux, ainsi que des spectacles de guignols pour les enfants.

Un héritage vivant

Aujourd’hui, le parc Georges-Brassens est un lieu chargé d’histoire, rappelant l’époque du hameau de Vaugirard et du marché aux chevaux. Il offre un espace de détente, de culture et de découvertes au cœur de la ville, perpétuant l’héritage du passé tout en s’adaptant aux besoins des générations actuelles.


Del Monique de Travel-Fun

Laisser un commentaire