Découvrez comment ce mystérieux artiste japonais a sublimé les Années Folles parisiennes dans une oeuvre époustouflante – Travel-Fun !






Léonard Foujita : l’artiste japonais emblématique de Paris

Léonard Foujita : l’artiste japonais emblématique de Paris

Le parcours artistique de Tsuguharu Fujita

Il est l’un des peintres de l’École de Paris qui a connu le plus de succès en son temps. Figure emblématique du quartier de Montparnasse, Tsuguharu Fujita a peint avec élégance la capitale au moment de ses fameuses Années folles. Né en 1886 à Tokyo, il grandit au Japon, fils d’un médecin de l’Armée impériale. Élevé par sa fratrie, il étudie la peinture occidentale aux Beaux-Arts de Tokyo avant de s’installer à Paris en 1913 pour devenir artiste.

L’École de Paris et le succès de Foujita

  • Succès artistique : Foujita remporte un vif succès de son vivant avec ses œuvres reconnaissables mêlant influences orientales et occidentales.
  • Style distinctif : Ses portraits de femmes, d’enfants et de chats sont caractérisés par un élégant trait noir et des couleurs à l’huile en transparence.

Le Paris des Années folles dans les tableaux de Foujita

Avec Kiki de Montparnasse et Lucie Badoud comme muses, Foujita immortalise l’effervescence artistique et culturelle de Paris dans les Années folles. Il côtoie les grands noms de l’avant-garde et devient une figure emblématique du quartier de Montparnasse, reconnaissable à son style atypique et marin.

La quête mystique de Léonard Foujita

  • Conversion au catholicisme : En 1959, Foujita se convertit au catholicisme après une illumination mystique à Reims, prenant le prénom de « Léonard ».
  • Retraite mystique : Il mène ensuite une vie de retraite mystique et artistique dans la vallée de Chevreuse, décorant même une chapelle à Reims.

En conclusion, Léonard Foujita reste un artiste d’exception, ayant marqué à la fois le Paris des Années folles par son style unique et sa virtuosité artistique, tout en poursuivant une quête spirituelle profonde jusqu’à la fin de sa vie.


Laisser un commentaire