Découvrez ce village paradisiaque le long de la côte de Granit rose, à quelques heures de Paris !

Ploumanach






Un automne en Bretagne : à la découverte de Ploumanac’h

Un automne en Bretagne : à la découverte de Ploumanac’h

Une journée magnifique en perspective

L’automne s’est installé. Les matinées humides et fraîches nous donnent envie de prendre un moment pour nous échapper. Sans vraiment y réfléchir, on décide de prendre le train depuis la Gare Montparnasse pour se rendre sur la magnifique côte bretonne. Une journée prometteuse se dessine devant nous.

Une première étape magique

Après un voyage à travers l’ouest de la France, nous arrivons à la gare de Lannion. De là, nous prenons un court trajet en voiture ou en bus pour atteindre notre destination. Bien sûr, nous pourrions aussi décider de rester un moment et profiter du charme de la région. En nous promenant dans les rues, nous découvrons de charmantes maisons à colombages, des manoirs en pierre brute, d’impressionnantes églises et chapelles, comme l’église de la Trinité et ses 142 marches ou le monastère Sainte-Anne et sa tour imposante. La magie opère.

Comme une impression de bout du monde

Arrivés à Ploumanac’h en début d’après-midi, nous sommes éblouis par le charme de ce hameau de pêcheurs pittoresque. La Manche s’étend devant nous dans toute sa splendeur, donnant l’impression d’être au bout du monde. Le granit rose, sculpté par la mer et le vent, offre un spectacle naturel magnifique. La pointe du Skewell, majestueuse avec ses vagues se brisant, est classée au patrimoine national. Nous nous installons pour quelques instants, profitant de la brise marine rafraîchissante et de la vue imprenable.

LIRE :  Découvrez le secret le mieux gardé de Paris : l'annexe cachée d'un restaurant italien près de l'Arc de Triomphe !

Des trésors à découvrir

En observant l’horizon, nous apercevons le phare de Ploumanac’h, aussi en granit rose, qui guide les marins vers le port. Construit en 1860, détruit en 1944 et reconstruit en 1946, il offre une vue imprenable sur le château de Costaérès, l’île Renote et l’archipel des Sept-Îles. Nous admirons également l’oratoire de Saint-Guirec, entouré d’eau à marée haute, dont la légende invite les jeunes filles célibataires à venir piquer une aiguille sur le nez du Saint. Un paysage enchanteur.

Une destination automnale parfaite

Avant de quitter ce lieu magnifique, nous prenons un dernier instant pour nous imprégner de la beauté des plages, des criques, du parc des sculptures et du port. Nous savons déjà que nous reviendrons un jour dans ce village préféré des Français.

Photo à la Une : Ploumanac’h © Gaspar Janos / Shutterstock


Del Monique de Travel-Fun
Les derniers articles par Del Monique de Travel-Fun (tout voir)

Laisser un commentaire