Ce monastère majestueux, perdu à 800 mètres d’altitude au cœur des montagnes, est une véritable citadelle hors du temps qui intrigue et fascine ! – Travel-Fun.




Un trésor caché : le monastère de la Grande Chartreuse en France

Un trésor caché : le monastère de la Grande Chartreuse en France

Un lieu coupé du monde et interdit au public

Perdu dans les montagnes de la Chartreuse se trouve le monastère de la Grande Chartreuse. Niché à 850 mètres d’altitude, cet endroit étonnant est le foyer de 35 moines qui vivent dans le silence et la contemplation. Malheureusement, le monastère n’est pas ouvert aux visites, mais il est possible de découvrir son histoire et la vie des moines en visitant le musée de la Grande Chartreuse, situé à proximité.

Une communauté existante depuis près de 1000 ans

Le monastère de la Grande Chartreuse a été fondé en 1084 par Bruno le Chartreux et ses compagnons. Depuis lors, les moines ont vécu en communauté, suivant les « Statuts » de 1127. Malgré les périodes difficiles, comme les guerres et les incendies, le monastère a toujours été reconstruit. Aujourd’hui, une trentaine de moines y vivent encore, se consacrant à la prière, à l’étude et au travail.

La liqueur, autre grand précepte du monastère

En plus de leur vie religieuse, les moines de la Grande Chartreuse sont également connus pour la production de la célèbre liqueur qui porte le nom du monastère. Cette liqueur, fabriquée à Voiron sous la supervision des moines, est leur principale source de revenus. Son histoire remonte au XVIIe siècle, lorsque les moines ont découvert une formule secrète pour créer un « élixir ». Aujourd’hui, la recette exacte de la chartreuse demeure secrète et n’est connue que des trois moines qui la préparent.


Un massif aux mille paysages pour en prendre plein les yeux

Si vous ne pouvez pas visiter le monastère de la Grande Chartreuse, vous pouvez tout de même profiter de la beauté du site. En enfilant vos chaussures de marche, vous pouvez vous aventurer dans le massif de la Chartreuse, explorer les petits villages typiques de montagne et contempler les lacs aux eaux émeraude. Le massif est classé « Parc naturel régional » depuis 1995 et offre de nombreuses randonnées pleines de calme et de méditation.


Laisser un commentaire